4 juillet - un anniversaire bien morose

Publié le par Marysia

Le 04 juillet. Anniversaire bien morose.
Je m'étais pourtant promise de ne rien publier et pourtant... Je me suis posée la question, que peut-on raconter sur un blog, que peut-on dévoiler ? Et notre jardin secret ?
J'ai souhaité tourner une page cette année, car 8 ans se sont écoulés.
Je me suis confiée récemment à un ami, lui expliquant que je souhaitais tourner une page, que je souhaitais non pas oublier, mais ne plus vivre avec.
Mon père a choisit de nous quitter le 04 juillet 2001. 8 ans c'est long et court à la fois.
Je lui ai écrit un poëme il y a quelques mois. J'ai décidé de vous le montrer non pas par manque de pudeur mais ce blog m'appartient et j'ai trouvé beaucoup d'amitiés au travers de mes articles.

Lettre à l’absent

 

Tu nous as quittés

Un matin de juillet

Tu es parti sans bruit

Et je n’ai pas compris

Accepter ton geste

C’est pire que la peste

Expliquer et comprendre

Que tu ais pu te pendre

C’est ça mon héritage

Tu m’as condamnée au naufrage

Huit ans se sont écoulés

Et j’ai fini de pleurer

Aujourd’hui je te rends ta place

Je ne veux plus être lasse

D’attendre ce que jamais je n’aurais

La place qui me revenait

Je coupe enfin le lien

Pour enfin aller bien

Je veux pouvoir penser

Qu’un homme puisse m’aimer

On ne vit pas avec les morts

Plus de fantôme quand je dors

Je te laisse à ton sommeil

J’éteins la flamme qui veille

Je te laisse te reposer

Pour enfin me relever



Publié dans Famille

Commenter cet article

mary 09/07/2009 11:00

bonour Marysia, trés beau émouvant ton poême et je comprends ce que tu ressens; moi c'est le 28 juillet date ou notre petite puce, nous a quitté elle avait 11 ans, dés que juillet arrive je stresse mais c'est comme ça notre coeur est une immense boîte à secrets et nous devons continuer à vivre avec.je t'embrasse trés fort

Marysia 09/07/2009 12:32


Bonjour,
Je te remercie pour ton message et également pour m'avoir fait partager votre douleur d'avoir perdu votre petite puce. Je salue ton courage même si je sais que ce doit être très dur et que
malheurement on a pas le choix que de vivre avec. Je t'embrasse très fort à mon tour.


Violette 07/07/2009 21:57

Ca sert aussi à ça, un blog... écrire, en sachant qu'à l'autre bout des lignes d'écriture, il y a de la bienveillance, comme un immense cercle d'amis invisibles, mais bien présents.
Courage, ma belle, et merci d'avoir partagé ce qui est si personnel.
Baisers pleins de sérénité. Violette

Marysia 08/07/2009 22:48


Merci beaucoup pour ce très gentil message et pour ta bienveillance.
J'ai trouvé beaucoup d'amitié sur la communauté.
Bonne soirée. Bisous


astrea 07/07/2009 12:00

je suis bouleversée par ton poème, Marysia! oui c'est difficile à accepter ce geste, mais pour lui, c'était la seule solution à ce moment-là, la seule possible, la meilleure pour lui...il a fait le choix...
Peut-être te sens-tu abandonnée, ou tu culpabilises de n'avoir pas su le retenir?
Tu ne pouvais rien faire, il était maître de sa vie, et je suis sûre qu'il t'aimait beaucoup et qu'il t'aime encore depuis là où il est...
Tu peux lire sur mon blog ds la catégorie "mort, deuil" une jolie prière pour les défunts, pas triste mais porteuse d'espoir...
Et j'espère que tu peux faire confiance à l'avenir, qu'un homme peut t'aimer sans t'abandonner!
A bientôt et bonne continuation, marysia!

Marysia 07/07/2009 13:30


Bonjour et merci sincèrement de ton commentaire.
J'espère que tu vas bien.
Je vais aller voir cette jolie prière.
A très bientôt. Bisous


crazynonna 05/07/2009 17:01

merci pour mon anniv....j'ai traversé cette terrible epreuve..il y a 5 ans..bisous

Marysia 05/07/2009 22:13


Merci de ton commentaires.
Je te souhaite une bonne soirée.
Bisous


crazynonna 05/07/2009 16:58

un gros bisous pour toi.....

Marysia 05/07/2009 22:13


Merci ++++
Bisous.